La sécurité aux abords de la piscine pour éviter la noyade !

0

Tous les trois ans, l’INstitut de Veille Sanitaire (InVS) fait le bilan des noyades en piscine privée et collective. Sur 2 mois d’été, en 2015, elle a recensé près de 584 cas de noyade dont près de 200 décès. Prévenir les risques de noyade est devenu incontournable autour des piscines privées individuelles ou collectives. En France, nous avons des normes de sécurité bien précises, ce sont les normes AFNOR, exigences auxquelles les dispositifs de sécurité doivent être soumis. Nous allons en déterminer quelques-uns que nous pouvons installer autour de nos piscines.

Les barrières de piscine : la première difficulté à franchir

Parce que les adultes n’ont pas toujours les yeux rivés sur leurs(s) progéniture(s), il est indispensable de penser à une solution de sécurité autour de la piscine. Cela évite le stress lorsque l’on ne voit plus son enfant. Comment choisir la barrière la mieux adaptée aussi bien pour la meilleure sécurité que pour l’environnement ?

Quel type de barrière choisir ? Certaines barrières sont fixes et d’autres amovibles. Nous installons des barrières en verre, en bois, en aluminium, en fer forgé. Pour votre tranquillité, la barrière est l’élément indispensable pour sécuriser autour de la piscine, à condition que la porte reste fermée. Il n’en reste pas moins que des enfants peuvent aussi passer au-dessus de la barrière. Il faut donc toujours rester vigilant.

Le volet : une couverture de piscine qui sert aussi de sécurité

volet protectionLe volet est un élément qui permet de couvrir la piscine des éléments extérieurs comme des feuilles d’arbres ou tout ce qui peut voler et ensuite tomber dans la piscine. Néanmoins, il peut aussi être une forme de sécurisation de votre piscine lorsqu’il la recouvre. Ce volet doit bien sûr être en matériau solide pour éviter qu’une personne adulte ou un enfant puisse tomber dans l’eau.

L’abri de piscine : une sécurité

abri de piscineL’abri de piscine, à la fois esthétique et à la fois un dispositif de sécurité, permet également de nager même si le temps ne le permet pas. Ce dispositif est sécuritaire à condition qu’il soit fermé à clé. Les enfants doivent donc toujours être sous la surveillance des adultes.

L’alarme : un signal rassurant n’empêchant pas la surveillance

L’alarme, immergée ou périphérique, sonne si une personne tombe dans la piscine ou si elle s’en approche. Elle est un moyen alertant, comme son nom peut l’indiquer. Elle est donc efficace mais reste limité par rapport aux dispositifs précédents.

La sécurité est un dispositif indispensable et contrôlée pour l’ensemble des piscines. En cas de non-respect de l’obligation de sécurité les abords de votre piscine, vous pouvez être soumis à une amende allant jusqu’à 45000€.

[Total : 3    Moyenne : 3.7/5]
Inscrivez-vous pour bénéficier de nos offres bien-être