Hivernage d’une piscine

Quand et comment hiverner sa piscine ?

0

Vous faites partie des récents propriétaires qui se demandent désormais quand hiverner sa piscine et comment hiverner sa piscine ? Vous vous demandez si l’hivernage de votre piscine est bel et bien nécessaire ? Vous avez eu des mésaventures concernant vos derniers hivernages de piscine et vous vous demandez pourquoi ceux-ci n’ont pas eu les effets escomptés ? Quelle que soit votre situation, Piscine et Jardin votre constructeur de piscine dans le Nord vous propose une revue détaillée des principaux points clés à prendre en considération au moment de préparer votre bassin pour l’hiver.

Pourquoi l’hivernage d’une piscine est indispensable ?

Nous le savons bien au sein de nos équipes faut-il hiverner sa piscine extérieure est une question que se posent beaucoup de néo-propriétaires. La réponse est oui et il n’y a pas à tergiverser sur ce point. Préparer son bassin en bonne et due forme vous aidera à faire en sorte que votre piscine traverse l’hiver sans encombre, c’est-à-dire sans que l’eau ne verdisse ni que des algues ne s’y développent. C’est le fait de procéder à un hivernage efficace qui vous permettra de retrouver votre bassin en parfait état au printemps au moment de bénéficier à nouveau des baignades en famille et / ou entre amis.

Notez que si les piscines gonflables autoportantes ou tubulaires pourront facilement être retirées et “hivernées” au sec à l’intérieur après avoir été vidées, l’hivernage sera indispensable pour les bassins “fixes” de toutes les autres piscines qu’elles soient enterrées ou hors-sol.

Quand hiverner sa piscine ?

Quand faut-il procéder à l’hivernage de la piscine ? Grande question à laquelle la réponse est, ça dépend. Ça dépend de la région dans laquelle vous habitez, ce qui contribuera à définir aussi le mode d’hivernage à choisir entre passif et actif (nous y reviendrons dans la section correspondante plus bas). Vous l’aurez compris, il ne faut pas préparer son bassin pour l’hiver en fonction de la période de l’année, mais en fonction d’une température donnée.

Vous devez attendre que l’eau soit suffisamment froide pour commencer les différentes étapes. La température de l’eau doit être comprise entre 12°C et 15°C de façon durable pour pouvoir passer à l’hivernage.

En effet, même si vous allez de toute façon utiliser un produit spécifique, au-dessus de cette température de 15°C, les bactéries et les algues risquent tout de même de se développer.

Comment hiverner sa piscine ?

Pour hiverner une piscine, il y a quelques étapes à suivre puis deux méthodes différentes entre lesquelles choisir, l’hivernage passif ou actif. Avant de voir ces deux méthodes, il faut commencer par les étapes préalables communes aux deux comme le nettoyage de la piscine et du skimmer, par exemple. Nous vous invitons à les retrouver en détail sur notre article complémentaire préparer sa piscine pour l’hiver.

Hivernage actif

L’hivernage actif consiste à maintenir une filtration de l’eau pendant au moins 4 heures par jour. Diminuée en eau et traitée avec un produit d’hivernage adapté, vous pourrez au moins profiter de votre piscine visuellement.

Hivernage passif

Après avoir nettoyé, ajouté votre produit de traitement à l’eau du bassin et bâché votre piscine, vous pourrez arrêter complètement le système de filtration, vidanger les tuyaux et installer des flotteurs d’hivernage.

Hivernage actif ou passif ?

Maintenant que nous avons répondu à la question comment hiverner sa piscine, et que vous savez comment faire quel que soit le type d’hivernage c’est la question du choix de ce dernier entre un hivernage passif et un hivernage actif qui se pose. En tant que constructeur de piscines dans le Nord Pas-de-Calais, nous ne saurions que trop chaudement recommander l’hivernage passif à nos clients. Ce choix est en effet celui qui est le plus indiqué pour les personnes qui résident au nord de la Loire.

Au-delà des personnes qui habitent dans les Hauts-de-France, précisons que l’hivernage passif est idéal pour les personnes qui n’accèdent pas à leur piscine pendant l’hiver comme les propriétaires d’une résidence secondaire.

Ce choix de l’hivernage passif pourrait être remis en question pour toutes celles et tous ceux qui possèdent un abri de piscine. En effet, ce dernier contribue pleinement à protéger votre bassin des feuilles mortes et autres impuretés, mais il maintient aussi l’eau de votre bassin à une certaine température permettant parfois un hivernage actif.

L’hivernage actif est idéal quant à lui pour les personnes qui habitent les régions plus chaudes ou qui possèdent un abri de piscine et qui veulent pouvoir redémarrer plus rapidement et facilement leur piscine au printemps.

Si vous avez la moindre question supplémentaire sur comment hiverner la piscine, nos équipes restent à votre disposition.

[Total : 0    Moyenne : 0/5]
Inscrivez-vous pour bénéficier de nos offres bien-être