Filtration de piscine : Les systèmes qui filtrent l’eau

Conseils Piscine

0

La qualité de l’eau de la piscine, vous le savez si vous lisez régulièrement notre blog, dépend prioritairement du système de filtration de cette dernière. La filtration est une étape prioritaire, préalable même à la question du traitement chimique. En la matière, il existe plusieurs procédés et équipements disponibles que votre pisciniste pourra vous conseiller. Le choix se portera sur tel ou tel processus, en fonction des budgets et de la manière dont est construit votre bassin.

Comment fonctionne la filtration ?

Pour une eau belle et saine, qui est le désir de tout baigneur et de tout propriétaire de piscine privée et pour obtenir un résultat quasi cristallin, il faut associer à la bonne circulation de l’eau une filtration optimale en plus du traitement adapté. Mais pour s’intéresser aux phénomènes de filtration de l’eau, il faut savoir que l’eau d’un bassin recueille deux sources principales de pollution que sont les particules visibles à l’œil nu, apportées par la nature environnante et les nageurs et les particules invisibles qui contaminent l’eau. Si les premières sont gérées par des actions physiques que nous voyons ci-dessous, les secondes le sont par le traitement et les actions chimiques.

La fonction du skimmer

Le skimmer est une pièce essentielle dans le dispositif de filtration de la piscine car il assure la mission d’aspiration de surface et élimine par écrémage le film superficiel de l’eau, là où l’on trouve beaucoup de germes et déchets comme les poils, les cheveux, les produits solaires, les insectes, le pollen et un certain nombre de débris. Il est équipé d’un panier qui est facilement accessible pour récupérer les végétaux et autres débris, mais également d’un volet pour n’aspirer que quelques millimètres d’eau à écrémer.

Le mouvement de l’eau et la pompe

Indubitablement, afin qu’elle suive un parcours de filtration, l’eau doit suivre le sens de circulation cohérent à l’intérieur du bassin de la piscine. Plusieurs dispositions sont possibles avec l’aide des skimmers et des buses de refoulement, disposés de manière opposée. La pompe, quant à elle, initie et rythme le mouvement de l’eau. Sa fonction permet d’aspirer l’eau par les skimmers et de propulser dans le filtre l’eau du bassin qui sera réinjectée par les buses de refoulement.

Dans la pratique, si la pompe de votre piscine est positionnée avant le filtre, un pré-filtre avec panier amovible est absolument nécessaire pour protéger la turbine des grosses impuretés qui arrivent de temps en temps. Il doit être vidé régulièrement. Concernant la pompe, toujours, il faut que le pisciniste professionnel détermine avec vous la puissance de celle-ci en fonction des dimensions et du volume du bassin de votre piscine mais aussi en fonction du nombre de pièces d’aspiration, de la distance entre la piscine et le local technique, du diamètre et du débit du filtre.

Choix des filtres

On évoque aussi souvent la notion de couple pompe / filtre. Et pour cause : Il doit être parfaitement en osmose. Une pompe trop puissante entraînera une mauvaise filtration car le filtre n’aura pas la capacité de supporter le débit ; Une pompe trop faible provoquera rapidement un encrassement du filtre à sable car elle ne saura pas assurer le décolmatage. Il existe différents types de filtres : Les filtres à sable, les filtres à cartouches, les filtres à diatomées. Chacun d’entre eux nécessitent un entretien plus ou moins important. Demandez à nos conseillers comment choisir les filtres adaptés à votre piscine.

Inscrivez-vous pour bénéficier de nos offres bien-être