Entretenir la membrane armée de sa piscine

Conseils Piscine

0

Pour l’entretien de sa piscine, il convient d’avoir à l’esprit que pour celles qui en sont composées, la membrane armée peut être fragilisée du fait des actions que vous mettez en place. Dans ce sujet, découvrons ce qu’il est recommandé de faire et ce qu’il vaut mieux éviter suite à la construction de votre piscine.

Ce qu’il est recommandé de faire pour entretenir les membranes armées

Il est important de vérifier quotidiennement pendant la période d’intense usage le niveau de chlore libre et de pH dans le bassin. Le niveau de chlore doit être dans la mesure du possible compris entre 0,5 et 1 ppm. Le ph, quant à lui, doit se situer entre 7,2 et 7,6. Si les doses ne sont pas respectées, la membrane pourrait se décolorer de façon irréversible.

Demandez à nos experts piscinistes de vous conseiller sur l’entretien de votre piscine

Dans le cas d’un traitement au chlore, électrolyse ou injection d’hypochlorite, un apport de stabilisant devient nécessaire. Il est ici recommandé de stabiliser le bassin en début de saison à l’aide d’acide isocyanurique de trente à quarante ppm maximum et le pH doit toujours être maintenu entre 7,2 et 7,6.

Lorsque vous êtes en hiver, pensez à ne pas pour autant vider votre piscine. Ceci permet en effet de maintenir la pression sur les murs du bassin.

Il est recommandé également de n’utiliser que de l’eau du réseau en évitant soigneusement l’eau de forage ou d’origine inconnue. Les eaux de forage peuvent apporter des métaux dissouts qui réagissent fortement sur les sulfures d’hydrogène pouvant se dégager sous l’eau de la membrane armée.

Ce qu’il ne faut pas faire pour éviter d’abîmer la membrane de sa piscine

Si votre piscine est ainsi construite, assurez-vous qu’il n’y ait jamais de contact direct de produits chimiques avec la membrane armée de la piscine. Vous serez ainsi tenu de toujours traiter votre bassin en ajoutant les produits dans les skimmers, quel que soit le conditionnement, solide ou liquide avec la pompe de filtration qui est alors en fonctionnement.

N’utilisez pas de produits à base de cuivre de la norme NF 54804. Il est ainsi important de bien lire les étiquettes des produits que vous utilisez s’il y a lieu. Le cuivre réagit avec les benzotriazoles contenus dans certaines crèmes solaires et peuvent provoquer une coloration jaunâtre sur la ligne d’eau.

Évitez tant que possible également les incrustations de calcaire sur la ligne d’eau. Un séquestrant calcaire sera probablement utile si vous voulez évitez d’abîmer la membrane armée.

Enfin, il est particulièrement recommandé de ne pas utiliser d’ustensiles ou de produits d’entretiens abrasifs ou agressifs comme vous vous en doutez. Demandez-nous conseil sur les produits d’entretiens adaptés à la typologie de votre piscine.

Inscrivez-vous pour bénéficier de nos offres bien-être