Comment planter et entretenir des rosiers ?

Conseils Jardin

0

Vous aimez les rosiers, tant pour les couleurs qu’ils apportent au jardin que pour les odeurs dégagées ? Dans cet article, nous allons aborder le sujet de la plantation des rosiers mais aussi de leur entretien. En dépit de ce qui peut être dit ici et là, ce n’est pas si compliqué pour cet arbuste vivace et il est possible également d’en profiter pour agrémenter ses massifs de jardin.

Quand et comment planter les rosiers ?

Durant cette période estivale, en juillet-août et alors même que ce n’est pas la période idéale, on peut encore installer des rosiers en conteneurs. La période idéale de plantation des rosiers reste tout de même entre la mi-novembre et la mi-mars. Cependant, il existe un grand nombre de rosiers suffisamment robustes qui peuvent avoir leur plantation plus tard, notamment les rosiers couvre-sol. Il convient toutefois de démouler un peu la motte afin de raccourcir légèrement les racines apparentes à l’aide d’un sécateur.

  1. Pour planter un rosier convenablement en conteneur, procédez ainsi par étapes :
    Creusez tout d’abord un trou d’environ cinquante centimètres de large et de quarante centimètres de profondeur. Ici, la taille du trou a son importance pour le développement des racines ;
  2. Disposez au fond du trou ainsi créé un amendement du type fumier et algues, c’est ce qui est le plus recommandé. Il est possible aussi de mettre un stimulateur de racines pour rosiers ;
  3. Mélangez, dans cette troisième étape, la terre de votre jardin avec du terreau plantation. Il existe des terreaux adaptés aussi pour les rosiers que vous pourrez facilement trouver en magasin ;
  4. L’étape de griffage est connue pour ce type de plantation. Griffez avec délicatesse les racines des rosiers pour les séparer les unes des autres, quitte à le faire avec vos doigts ;
  5. Trempez la motte dans un seau d’eau afin de bien humidifier les racines de votre rosier. c’est un moment important qui favorise la reprise de l’arbuste ;
  6. Placez la motte au milieu du trou en étalant les racines au fond de celui-ci. Il faudra éviter de casser les racines qui restent par ailleurs fragiles ;
  7. Recouvrez de terre et de terreau le tout pour bien cacher les racines de votre rosier ainsi déposées ;
  8. Arroser bien entendu très abondamment le tout et tassez de nouveau la terre meuble.

Entretenir ses rosiers de jardin

Si la température et l’humidité varient fortement, c’est probablement le bon moment pour effectuer des traitements préventifs contre la rouille, l’oïdium ou maladie des taches noires, à condition d’utiliser pour cela un produit polyvalent et de prendre soin de répandre ce produit au maximum deux fois et à environ quatre semaines d’intervalle. Si les pucerons arrivent, il est possible d’utiliser un insecticide au soir.

En juillet la période est propice à la taille des rosiers non remontants.  Rabattez alors les tiges à fleurs d’environ un tiers au niveau du bourgeon. Observez les tiges mortes et supprimez-les ainsi que celles qui paraissent trop frêles. aérez le centre de la plante. Il est possible également de rabattre légèrement les tiges défleuries des rosiers remontants en coupant entre la deuxième et la troisième feuille à partir du bouquet de fleurs fanées.

Enfin, de mi-juillet à la fin du mois de septembre, vous pouvez bouturer toutes les sortes de rosiers en coupant des morceaux de tiges de l’année possédant trois étages de feuilles. Réduisez les feuilles de moitié puis enterrez les boutures à mi-longueur dans un mélange frais et sablonneux. Laissez le tout ainsi jusqu’à l’automne de l’année suivante.

Inscrivez-vous pour bénéficier de nos offres bien-être