Comment créer un jardin vivant ?

Principes et aménagements

0

Tout le monde n’a pas le même rapport au jardin. Du style à l’entretien qu’il demande, tous les goûts sont dans la nature. Mais la nature justement, est-elle présente ? Ou du moins l’est-elle suffisamment à votre goût ? Si vous répondez oui à cette question c’est soit parce que vous avez déjà les clés que nous allons voir ci-après ou l’heureux fruit du hasard. Que vous soyez dans cette seconde catégorie ou que vous ayez répondu non à la question, nous allons voir ensemble comment vous doter d’un jardin vivant. Pour cela, nous allons principalement nous appuyer sur trois axes forts et un quatrième qui sera aussi d’une aide précieuse pour faciliter le jardin vivant chez vous.

Installer un bassin d’agrément

Installer un bassin d’agrément sera toujours un avantage considérable pour rendre un jardin vivant. En effet, que vous choisissiez un bassin aquatique moderne, un bassin avec ruisseau ou cascade et a fortiori bien sûr un bassin aquatique naturel, vous ajouterez une touche conséquente de biodiversité à votre jardin er favoriserez ainsi la présence de nombreuses espèces, pas seulement aquatiques. À partir de là, à vous de voir comment vous voulez l’agrémenter mais plusieurs options s’offriront à vous comme par exemple en utilisant des plantes oxygénantes pour bassin.

Misez sur les arbustes locaux et les plantes locales

Si vous voulez attirer la faune locale, il vous faut une flore locale ! Dit comme cela, cela peut paraître du simple bon sens, mais combien de personnes regrettent de ne jamais voir un oiseau ou un papillon dans leur jardin alors qu’ils l’aménagent avec des plantes et arbustes exotiques. Si ces derniers peuvent être très jolis, nous n’en disconvenons pas, ils n’en demeurent pas moins inadaptés si votre objectif premier est d’avoir un jardin vivant au maximum.

On ne traite pas !

Quand on veut favoriser la vie dans son jardin et maximiser les chances d’y voir des animaux en tout genre, il faut y penser l’écosystème dans son ensemble. Comment voulez-vous attirer des oiseaux s’ils n’ont pas de quoi se nourrir dans votre jardin ? Les boules de graisse et les graines ne suffisent pas toujours. Conclusion, on ne traite pas, et on ne tond pas sa pelouse un jour sur deux si on veut de la vie dans son jardin !

Si on a des haies, on les garde

Dernier point, si vous ne voulez pas regretter de perdre un jardin vivant ou d’en minimiser les chances, gardez vos haies si vous en avez. Même si elles demandent bien plus d’entretien, ces dernières sont aussi porteuses d’un écosystème et d’une biodiversité bien plus riches que des brises-vue !

Inscrivez-vous pour bénéficier de nos offres bien-être