Le jardin à la française, le « must » des jardins

0

Le jardin à la française (ou jardin classique) est dessiné de façon à être une extension de la demeure. On y retrouve comme dans une maison des chambres, des salles, des théâtres de verdure.

Les origines du jardin à la française

Les origines des jardins classiques sont en fait italiennes. Les artistes italiens invités à la cours de François 1èr puis Henri II ont apporté un raffinement dans les domaines de l’art. André Le Nôtre, célèbre maître des arts des jardin, réalisa les jardins de Vaux le Vicomte puis les Jardins de Versailles.

Les caractéristiques des jardins à la française

Sur le sol français, ces jardins sont réalisés sur d’immenses terrains aplanis autour du logement. Ils sont très structurés au plus proche de la demeure. Plus on s’éloigne, plus la nature reprend ses droits avec une végétation plus naturelle.

La perspective est un élément important dans les jardins à la française, elle renforce l’intention de faire régner l’ordre sur le désordre naturel. La perspective centrale porte au delà des jardins afin de donner l’impression que l’on contrôle complètement la nature.

L’eau est un élément très présent dans ce style de jardin avec de nombreuses fontaines, jets d’eau, des escaliers d’eau, des bassins.

Les terrasses sont nombreuses, surélevées et permettent de créer des points de vue sur le jardin pour les visiteurs, d’y exposer des statues antiques et des fontaines.

La verdure : on recouvre les terrains de pelouse recouverte de buis taillé comme de la broderie pour donner l’impression de beaux tableaux. Le long des allées, les arbres sont taillés bien droit, de façon à donner l’impression que ce sont des murs pour renforcer un visuel d’extension de la demeure. Les pelouses sont bordées de parterres de fleurs, de poteries avec des arbustes et des arbres fruitiers.

Le jardin à la française ne change pas durant l’année.

Inscrivez-vous pour bénéficier de nos offres bien-être